27èmes Journées de la SEH à Dijon sur le thème de la vulnérabilité

Compte-rendu des journées « Vulnérabilités et territoires »

Le colloque « Vulnérabilités et territoires » s’est déroulé à Dijon, à la Maison des sciences de l’Homme du 19 au 21 octobre 2016. Cette manifestation scientifique était organisée en partenariat entre  l’Université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier, UMR CNRS uB 7366 (Organisatrice locale : Maryse Gaimard, uB CGC) et la Société d’Ecologie Humaine (27ème journée scientifique de l’association). Elle a regroupé pendant trois jours une cinquantaine de participants, intervenants et orateurs.

Le thème « Vulnérabilité et territoires » permettant l’accès à un très grand nombre de clefs d’entrées, les présentations ont permis aux différents participants de croiser des points de vue issus de disciplines et d’activités professionnelles diverses. Ainsi, au travers d’une quinzaine de communications affichées et d’une trentaine de présentations orales de grande qualité, les vulnérabilités, analysées en relation avec leurs ancrages territoriaux, se sont exprimées à la fois au travers de dimensions tantôt humaines, tantôt environnementales, ou encore en référence à l’histoire, l’épistémologie, la philosophie. Le souci de convergence des présentations vers ce thème commun, a permis de générer des discussions à la fois nombreuses et très fructueuses, malgré – ou grâce à- la variété des conceptions, des vocabulaires, des finalités associées à chaque champ disciplinaire représenté (notamment les SHS).

Soulignons que la richesse de ces échanges, certes favorisée par la qualité des présentations souvent bien illustrées et soignées, mêlant à la fois théories et cas concrets, doit également beaucoup à la convivialité, à l’écoute, à la tolérance… en lien avec les précautions de présentation (il semblerait que .., dans l’état actuel des connaissances…, de notre point de vue …) et la curiosité de chacun d’entre nous à appréhender des problématiques disciplinaires quelquefois éloignées des nôtres.

Sans oublier la qualité de l’organisation de ces journées, l’accueil dont ont fait preuve les membres de l’équipe organisatrice locale, les dégustations oh combien agréables, de vin de Bourgogne, la visite de musée, les réceptions … Un grand merci.

Ces journées donneront lieu à deux publication, l’une sous forme d’ouvrage sur la thématique, tel que nous avons l’habitude d’en éditer, l’autre sous forme d’articles dans la revue « Populations vulnérables »

Quelques photos souvenir

 

Le programme des Journées

L’appel à communication

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s